Pochettes

A l’origine, les enveloppes et pochettes étaient utilisées pour le transport de lettres. Elles étaient destinées à protéger le contenu tant contre une lecture indésirable des lettres que contre la détérioration. En 1820, la librairie-papeterie S. K. Brewer de Brighton vendit pour la première fois des enveloppes. Au cours du temps, les enveloppes furent utilisées dans les archives, dans les bibliothèques et dans les musées pour la conservation d’objets de petite taille mais surtout plats. Aujourd’hui, l’utilisation des chemises et pochettes est très répandue et constitue un moyen courant de conservation de nombreux biens culturels.

Pochette simple ouverte sur trois côtés

Outre les photographies, de nombreuses sortes de biens culturels plats tels que des lettres, des graphiques, des imprimés, des dessins et des actes sont conservées dans des pochettes en papier opaque avec onglets.
» Vers la catégorie du produit

Pochettes fermées sur trois côtés

Le papier d'archivage translucide ett opaque développé par KLUG-CONSERVATION se distingue des papiers cristal habituels par le fait qu'il est exempt de souffre, d'acides, de lignine, de plastifiants et de métaux, qu'il est à base de fibres fraîches à 100 % et fabriqué selon nos propres recettes. Il a satisfait au test d'activité photographique (PAT) et il convient à un archivage long terme.
» Vers la catégorie du produit

Pochette en L ouverture sur deux côtés – avec réserve alcaline

Outre les photographies, de nombreuses sortes de biens culturels plats tels que des lettres, des graphiques, des imprimés, des dessins et des actes sont conservées dans des pochettes en L. Le papier utilisé est résistant au vieillissement, avec réserve alcaline et sans azurants optiques.
» Vers la catégorie du produit

Pochettes à bordure perforée

Les pochettes avec bordure perforée renforcée à quatre perforations pour mécanisme de reliure conviennent à la conservation d'objets plats de petite taille comme les photos, les lettres, les notes, etc. Elles sont proposées en papier d'archivage translucide ou opaque sans réserve alcaline.
» Vers la catégorie du produit

Pochette à quatre rabats

Outre les plaques de verre, de nombreuses sortes de biens culturels plats tels que des photographies, des graphiques, des imprimés et des dessins sont conservées dans des pochettes à quatre rabats en papier opaque.
» Vers la catégorie du produit

Pochettes enveloppes pour documents

Dans de nombreuses archives on trouve des documents officiels conservés sous forme pliée. Très souvent les documents ont été conservés dans des enveloppes (de grande taille) en papier craft à la soude pour emballage. La conservation dans de telles enveloppes peut entraîner des endommagements des documents du fait de la teneur en acide des enveloppes en papier craft à la soude pour emballage. Les enveloppes pour documents développées par KLUG-CONSERVATION se composent de papier ou de carton d'archivage résistant au vieillissement.
» Vers la catégorie du produit

Pochettes pour sceaux appendus

Les sceaux se trouvent sur des documents, livres ou contenants historiques. Ils servaient de marque d'authenticité, de reconnaissance, d'appartenance, de cachetage et de plombage de documents écrits et de contenants entre autres pour la protection contre une ouverture par des personnes non habilitées ou contre une falsification du contenu. En collaboration avec les restaurateurs diplômés MM. Forstmeyer et Schrempf, une pochette de conception nouvelle qui s'adapte parfaitement à la protection et à la conservation durables de sceaux par le choix de la matière et de la forme a été développée en 2002.
» Vers la catégorie du produit
Créer un fichier PDF de cette page